couverture de DICTIONNAIRE CRITIQUE DU « SARKOZYSME »
168 pages - 19,00 €
Éditions Lignes

DICTIONNAIRE CRITIQUE DU « SARKOZYSME »

Revue Lignes n°33

AFRIQUE | APPARITION | AUTOSATISFACTION | AVATARS | CAPITALISME | CON | CYCLOPE | DÉCOMPLEXER | DÉMISSION « DÉVOIXMENT » | ÉQUITÉ | FASCISME (démocratique) | FALSIFICATION FAMILIARITÉ | GESTION | IDÉOLOGIE | IRRÉEL | LAÏCITÉ NATUREL | PESTICIDES | POLITICIDE | PRINCESSE DE CLÈVES RACAILLE | RAGE | SARKOSE | SARKOZYSME | TABOU TERRORISME | TRAVAIL | VIE | XÉNOPHOBIE...

Trois années ont passé ; ce qui devrait suffire pour commencer d’apporter des réponses à cette question plus scabreuse que simple (ce qu’elle semble) : qu’est-ce le sarkozysme ? Scabreuse : n’est-ce pas faire trop d’honneur à celui qui l’incarne ? Simple : qui peut dire, même après tant d’années, ce qu’est exactement le berlusconisme, auquel on est pourtant porté à le comparer ?

Si « sarkozysme » il y a, bien sûr. Au sens où existerait réellement une « politique » sarkozyste. Au sens où l’on n’aurait pas davantage affaire à un pur et éhonté opportunisme (à une agitation pulsionnelle), tantôt s’alimentant aux traditions les plus droitières (délibérément, maintenant), tantôt empruntant hypocritement à la rhétorique sociale (au moins au début) ; tantôt affichant sans complexe son amour servile de la puissance et de l’argent, tantôt témoignant de son populisme ; tantôt encourageant le capitalisme le plus effronté, tantôt prétendant entreprendre sa moralisation, etc., selon les jours, selon les circonstances.

Pour douteuse qu’elle soit, nous avons toutefois fait cette supposition : qu’il existe bien un « sarkozysme », autrement dit une « politique » de Sarkozy (laquelle, d’ailleurs, ne se limiterait pas aux camp et clan majoritaires). Nous abstenant cependant de chercher à penser celle-ci dans sa totalité, c’est-à-dire nous gardant de prétendre apporter des réponses globales à la question que pose son éventuelle définition. Nous avons procédé autrement. En établissant un dictionnaire. Un dictionnaire du « sarkozysme ». Et en invitant chacun de ceux que nous avons sollicités à choisir un mot, un seul, mais qui lui paraît se rapporter à cet étrange et exaspérant objet (Sarkozy, le sarkozysme), et de nature à développer une désignation et une définition susceptibles de servir à la désignation et à la définition de celui-ci.
On notera que les textes qui suivent ont tous été écrits avant l’embardée ultra sécuritaire et xénophobe de cet été 2010. Certes, plusieurs de ceux-ci l’anticipent et l’annoncent. Il ne fait pas de doute cependant qu’un nombre beaucoup plus considérable y eût été consacré s’ils avaient pu l’être après.

Sommaire :

  • AFRIQUE, Jean-Loup Anselme
  • APPARITION, Jacques Brou
  • AUTOSATISFACTION, René Schérer
  • AVATARS, Jean-Paul Michel
  • CAPITALISME, Isabelle Garo
  • CON, Alain Jugnon
  • CYCLOPE, François Athané
  • DÉCOMPLEXÉ, Christiane Vollaire
  • DÉCOMPLEXER, Plinio Prado
  • DÉMISSION, Hervé Carn
  • « DÉVOIXMENT », Alain Hobé
  • ÉQUITÉ, Michaël Löwy
  • FASCISME (DÉMOCRATIQUE), Mehdi Belhaj Kacem
  • FALSIFICATION, Sophie Wahnich
  • FAMILIARITÉ, Yves Dupeux
  • GESTION, Sébastien Raimondi
  • IDÉOLOGIE, David Amar
  • IRRÉEL (du passé), Francis Marmande
  • LAÏCITÉ, Alain Naze
  • NATUREL, Robert Cantarella
  • PESTICIDES, Bernard Noël
  • POLITICIDE, Véronique Bergen
  • PRINCESSE DE CLÈVES, Jacques-Henri Michot
  • RACAILLE, Gérard Mauger
  • RAGE, Boyan Manchev
  • SARKOSE, Jacob Rogozinski
  • SARKOZYSME, Jean-Luc Nancy
  • TABOU, Jean-Paul Dollé
  • TERRORISME, Mathilde Girard
  • TRAVAIL (1), Philippe Hauser
  • TRAVAIL (2), Gérard Briche
  • VIE, Martin Crowley
  • XÉNOPHOBIE (1), Olivier Le Cour Grandmaison
  • XENOPHOBIE (2), Philippe Corcuff
  • Michel Surya, Le voile, la transparence et l’État
  • Pierangelo Di Vittorio, Penser le fascisme aujourd’hui
  • Serge Zenkine, Homo sacer des camps : Robert Antelme
  • Michel Surya, Préface à Lieu commun de Alain Hobé

Recension dans le Nouvel Observateur par Aude Lancelin.

Editeur : Éditions Lignes
Prix : 19,00 € (disponible)
Format : 16 x 19 cm
Nombre de pages : 168 pages
Date de parution : 28 octobre 2010
ISBN : 978-2-35526-057-5
EAN : 9782355260575