rechercher

lettre d'information

Geneviève Fraisse

Geneviève Fraisse est une chercheuse (directrice de recherches au CNRS) et une intellectuelle qui a publié, depuis les années 1970, de nombreux ouvrages sur la pensée féministe. Elle a co-fondé, en 1975, la revue Les Révoltes logiques avec Jacques Rancière. En1984, a participé à la création du Collège international de philosophie (CIPH). En 1990-91, a été chercheuse invitée à l’Institute for Advanced Study (Princeton, USA). En 1997-98, a été déléguée interministérielle aux Droits des femmes auprès du Premier ministre. De 1999 à 2004, a été députée européenne. De 2004 à 2008, été productrice à France Culture de « L’Europe des idées ». De 2007 à 2009, a été présidente du comité scientifique de l’Institut Émilie du Châtelet. En 2011, cours : « Pensée des sexes et démocratie », PRESAGE (Programme de Recherche et d’Enseignement des SAvoirs sur le GEnre), à SciencesPo.

Quelques livres :
La Fabrique du féminisme, Textes et entretiens,
Le Passager clandestin, 2012.
À côté du genre, sexe et philosophie de l’égalité,
Le Bord de l’eau, 2010.
Les femmes et leur histoire (1998), Folio-Gallimard, 2010,
L’Europe des idées, suivi de Touriste en démocratie, chronique d’une élue au Parlement européen, 1999-2004 (avec la collab. de Christine Guedj), France Culture/L’Harmattan, 2008.
Le privilège de Simone de Beauvoir, Actes Sud, 2008.
Du consentement, Seuil, 2007.
Le Mélange des sexes, Paris, Gallimard Jeunesse, coll. « chouette penser », 2006.
Les deux gouvernements : la famille et la cité (2000), Folio-Gallimard, 2001.
Muse de la raison, la démocratie exclusive et la différence des sexes (1989), Folio-Gallimard, 1995.
Clémence Royer, philosophe et femme de sciences (1830-1902), La Découverte, (1985), rééd. 2002.
Service ou servitude, essai sur les femmes toutes mains (1979), nouvelle édition augmentée,
Le Bord de l’eau, 2009,