rechercher

lettre d'information

actualités

couverture de DE LA POSSIBILITE POLITIQUE ET DES POLITIQUES POSSIBLES
240 pages - 16,00 €

DE LA POSSIBILITE POLITIQUE ET DES POLITIQUES POSSIBLES

Revue Lignes n°09

La politique a-t-elle cessé d’être possible ? Ou, pour le dire autrement : avons-nous nous-mêmes cessé de rendre possible la politique ?

De quoi part ce numéro ? De ce qui a été mis en jeu en France (en France mais pas seulement) d’avril à juin 2002, à l’occasion de l’élection présidentielle et des élections législatives. Vers quoi veut-il aller ? Pas vers des commentaires supplémentaires – tous les commentaires ayant été à peu près apportés sans si peu que ce soit permettre que l’on comprenne ce qui s’est réellement passé –, mais vers des vues neuves sur ce qu’il peut maintenant et à l’avenir en être de la politique (c’est ce que nous appelons : « De la possibilité politique ») et, partant, quelles politiques sont susceptibles d’en résulter (ce que nous appelons : « Des politiques possibles »).

Les deux questions sont indissociables, sans doute, et de la réponse à la première dépendent les réponses à la seconde. La première : la politique a-t-elle cessé d’être possible (disparaissant dans un économisme maintenant mondialisé) ? Ou, pour le dire autrement : avons-nous nous-mêmes cessé de rendre possible la politique ? C’est-à-dire, qu’avons-nous cessé de vouloir qu’il nous faut vouloir de nouveau et auquel il nous faut trouver des formes nouvelles ? Qu’avons-nous tenu pour donné (la démocratie) qui ne l’était pas en réalité et qu’on voit pouvoir nous être repris ? Que tenons-nous pour la « démocratie » qui ne l’est pas en réalité, ou qui ne l’est qu’en partie, à en juger par le nombre des exceptions qu’elle tolère à sa règle ? Illusion d’un côté, désenchantement de l’autre, mais qui auraient alors agi dans le même sens ; et qui feraient que la politique se retire après que nous nous en sommes retirés. Un retour s’impose dès lors. Ou, plutôt, une avancée. Pas seulement le retour vers l’engagement et vers l’action, mais l’avancée vers de nouvelles pensées de l’engagement et de l’action. Moyennant quoi seulement la question des politiques pourra être posée.

 

Sommaire

Présentation 
Alain Badiou, Considérations philosophiques sur la très singulière coutume du vote, étayées sur l’analyse de récents scrutins en France 
Alain Brossat, Républicains, encore un effort pour en finir avec la politique 
Jean-Paul Curnier, Un monde en guerre (Sur quelques conditions contemporaines de la pensée) 
Emmanuel Renault, Normalisation ou fin de partie 
Philippe Hauser, De l’impossibilité politique 
Jacob Rogozinski, Naître au monde (neuf thèses sur la possibilité politique) 
Jean-Paul Dollé, Le prix de la politique 
Jacques Mucchielli, Toute la misère du monde 
Maria Muhle, Biopolitique et pouvoir souverain 

Dossier conçu et réalisé par A. Brossat et M. Surya

Olivier Le Cour Grandmaison, La guerre d’Algérie et nous 195
Paolo Persichetti, Des siècles de domestication de la violence ? 205

 

Directeur : Michel Surya
Comité de rédaction : Mehdi Belhaj Kacem, Fethi Benslama, Alain Brossat, Jean-Paul Curnier, Jean-Luc Nancy, Bernard Noël, Jacqueline Risset, Enzo Traverso

Prix : 16,00 € (disponible)
Format : 16 x 21 cm
Nombre de pages : 240 pages
Date de parution : 1er octobre 2002
ISBN : 2-914172-49-4
EAN : 9782914172493