rechercher

lettre d'information

actualités

Une Négresse n’est pas une chèvre, et réciproquement

Les algarades en Guadeloupe autour des diverses lectures politiquement possibles de la traite et de l’esclavage des Noirs et de leurs légitimations juridiques prennent de l’ampleur. Après être resté silencieux, Louis Sala-Molins, professeur émérite de philosophie politique des universités de Paris l et Toulouse 2, auteur du récent Esclavage Réparation, très souvent vilipendé comme étant, par ses écrits, à l’origine d’une lecture “trop dure” et, en fin de comptes, “ historiquement irrecevable” du Code Noir, répond à ses détracteurs.

Suite sur Médiapart.

Mise à jour: vendredi 24 avril 2015