rechercher

lettre d'information

actualités

"Les dits et non dits au sujet des juifs et des arabes" tribune d’Ivan Segré parue dans Le Monde du 25 octobre 2015.

"En l’espace de quelques jours, deux déclarations tonitruantes d’éminents représentants d’institutions juives ont attesté qu’en matière de propagande tout, ou à peu près tout, est permis. Après que Georges Bensoussan, historien, principal auteur du livre Les territoires perdus de la République et responsable éditorial du Mémorial de la Shoah, ait doctement expliqué sur les ondes de France-Culture « que dans les familles arabes, en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de la mère », le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, juste avant d’entreprendre un voyage officiel en Allemagne, a doctement expliqué que la décision d’exterminer les juifs, plutôt que de les expulser, fut prise par Hitler en 1941 à l’instigation du grand Mufti de Jérusalem." Lire la tribune d’Ivan Segré sur lemonde.fr.
Mise à jour: samedi 31 octobre 2015