rechercher

lettre d'information

actualités

couverture de HOMOPARENTALITÉ HORS-LA-LOI
128 pages - 14,00 €
Lignes-Léo Scheer

HOMOPARENTALITÉ HORS-LA-LOI

Stéphane Nadaud, philosophe et pédopsychiatre, poursuit dans ce court essai la réflexion entamée dans son précédent livre : Homoparentalité, une chance pour la famille (Fayard, 2002). L’homoparentalité est ici le prétexte à une réflexion plus générale sur l’ordre symbolique, qui est aussi une remise en cause des « gardiens » de celui-ci.

Le mot « homoparentalité » est apparu en 1995. Si l’usage de celui-ci, comme sa mise en pratique, se sont depuis largement répandus, la législation tarde à les intégrer formellement : l’homoparentalité reste hors la loi. Cette contradiction est ici le point de départ d’une réflexion sur le rôle normatif d’une certaine pratique de la politique et de la psychanalyse, impuissantes l’une comme l’autre à penser les métamorphoses des structures traditionnelles du couple et de la famille. À l’appui de sa critique d’une Loi (manifeste et symbolique) qui refuse de valider tant le terme que la réalité qu’il recouvre, Stéphane Nadaud, méditant sur Kafka et les lectures qu’en ont faites Deleuze et Guattari, en appelle à de nouvelles lois capables de consentir à leurs propres transgressions.

Stéphane Nadaud est né en 1969. Après des études de médecine et une spécialisation en psychiatrie, puis en psychiatrie de l’enfant, il a soutenu sa thèse en réalisant la première étude française sur une population d’enfants conçus ou élevés par des homosexuels. Il exerce actuellement comme pédopsychiatre à l’hôpital public de Ville-Evrard (Seine-Saint-Denis). Chez le même éditeur, il a agencé les Écrits pour l’Anti-Œdipe.

Editeur : Lignes-Léo Scheer
Prix : 14,00 € (disponible)
Format : 13 x 19 cm
Nombre de pages : 128 pages
Date de parution : 24 mars 2006
ISBN : 2-84938-052-0
EAN : 9782849380529